Modern technology gives us many things.

Les anciens du lycée Blaise Diagne veulent redorer le blason de l’établissement

Le Lycée Blaise Diagne de Dakar doit retrouver son lustre d’antan. C’est la conviction des anciens de cette école qui, jadis, faisait partie des meilleurs établissements scolaires de Dakar. Et pour ce faire, ils ont décidé de venir en aide les potaches en posant des actes visant à promouvoir l’excellence.

Ainsi, 50 élèves ont été parrainés (les meilleurs des classes de terminales) . Ces derniers ont reçu, chacun, une bourse de 100 000 F Cfa. Les anciens ont, aussi, décidé d’appuyer l’encadrement du Concours Général 2018 en mettant sur la table une somme d’un million de nos francs.

Lors de la cérémonie de remise de bourses, le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural,  Président de la Promo LBD, est revenu sur les moments de gloire du lycée Blaise Diagne avant de demander aux élèves de croire en eux pour pouvoir relever le défis de l’excellence : « L’excellence dont on parle tant ne saurait être décrétée, elle se construit avec célérité, avec efficacité, avec efficience. Tout est possible sauf ce qui n’a pas été entrepris, tout est possible sauf ce qu’on n’a pas  osé faire  et nous avons décidé d’oser, c’est-à-dire aller de l’avant. Nous sommes convaincus qu’en agrégeant nos intelligences, nos moyens, nos efforts, le lycée Blaise Diagne va redevenir un très grand lycée de Dakar, et même du Sénégal voire de l’Afrique », a soutenu Pape Abdoulaye Seck.

Le proviseur du lycée apprécie à sa juste valeur ce geste venant de l’association des anciens élèves   « je voudrai dire, en ma qualité de proviseur, toute la satisfaction et joie de l’administration du lycée et de toute la communauté éducative de l’établissement de vous avoir si nombreux à la présente rencontre », a-t-il indiqué avant de s’adresser aux élèves à qui il montre la voie de la réussite : « Vous êtres ce que le lycée a de plus précieux alors, donnez-vous à fond, croyez en vous et dites-vous que l’ émergence de ce lycée viendra de vous. Vos aînés sont aujourd’hui des ministres, des administrateurs, civiles, des diplomates, des professeurs d’universités, des ingénieurs, de hauts cadres de l’armée, …, ils vous ont montré la voie à suivre. Donc, vous devez fournir des efforts en intégrant les clubs et de laisser de côté les choses inutiles et vous ferez des miracles”.

Les commentaires sont fermés.