L’année scolaire 2017-2018 s’annonce bien aux Hlm. Le maire  Pape Sadikh Seck a octroyé des fournitures scolaires et des équipements aux élèves des établissements de sa commune, d’une valeur estimée à 42 millions de nos francs. Ce lot est composé de cahiers, stylos, ardoises, matériels de géométrie, livres et autres fournitures de première nécessité pour les élèves. A travers cette action, l’édile et son équipe viennent ainsi répondre aux besoins des élèves et de leurs parents qui ne savent pas à quel se vouer, vu les nombreuses charges qui pèsent sur leurs dos.

«L’école fait partie des missions d’un maire. Ce que nous faisons là est un devoir. En 2014, nous avons dépensé 26 millions 950 mille pour l’école. En 2015, nous avons dépensé 35 millions 208 mille. En 2016, nous avons dépensé 42 millions. Ce qui veut dire que, chaque année, nous donnons des fournitures en fonction des besoins des maitres», a déclaré M. Seck.

Poursuivant, il dira: «Nous ne donnons pas seulement un cahier mais l’ensemble des fournitures dont l’élève a besoin pour pouvoir suivre ses cours de la plus grande catégorie à la plus petite. Et cette année, nous avons donné des photocopieuses à chaque école, nous prévoyons de doter aux écoles 350 tables bancs. La réfection de tous les tables-bancs sera faite. Toutes les salles de classe seront dotées de brasseurs d’air, de fontaines qui permettront aux élèves de ne plus sortir des classes pour aller boire dehors. Chaque école aura un jeu de maillots».

Ce dernier n’a pas manqué de souligner qu’aux Hlm le phénomène « Ubi Tay Jang Tay a été valable. « Avec ces moyens, c’est sûr que le phénomène sera une réalité », a-t-il indiqué.

Ce geste a été salué par les parents d’élèves qui sont d’avis qu’avec ces dons, c’est un casse-tête qui a été résolu.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here