Léona Niassène
Jeune vendeur de journaux dans les rues de Dakar

Les quotidiens parus mardi mettent en exergue l’annonce de l’ouverture d’une enquête sur le drame au stade Demba Diop par le Procureur de la république, Serigne Bassirou Guèye.

«Drame à Demba Diop et fuites au Bac : La machine judiciaire s’emballe», titre EnQuête, dans lequel journal, le Procureur promet que «l’enquête sur le drame de Demba Diop ira jusqu’au bout et qu’aucune piste ne sera négligée».

Poursuivant, Serigne Bassirou Guèye a indiqué que «les responsabilités seront situées».

A propos des fuites au Bac 2017, il a informé de l’arrestation de 42 personnes dont 16 sont en mandat de dépôt.

«Drame du stade Demba Diop : En quête de coupables», titre L’Observateur, soulignant que le président de la Ligue professionnelle, Saër Seck, et le directeur du stade Demba Diop Ousmane Ndiaye ont été entendus par la sûreté urbaine.

Le Soleil rappelle que «le Procureur annonce des poursuites contre les auteurs» du drame de Demba Diop qui a fait huit morts et une centaine de blessés.

«Procédures en cours-Le Procureur met le pied sur l’accélérateur. Fuites au Bac : 42 individus dont trois professeurs arrêtés. Stade Demba Diop : Plusieurs arrestations en vue», détaille Walfadjri.

Dans Libération, le Procureur promet que «l’enquête sur le drame du stade sera complète».

Pour L’As, «le procureur blanchit la police» accusée d’être à l’origine de ce drame en tirant des lacrymogènes dans la foule, mais traque les publications des supporters de Ouakam sur Facebook.

Libération insiste sur la vente d’épreuves au Bac et souligne que «le business a commencé en 2016».

Selon le journal, après avoir acquis frauduleusement les épreuves en 2016, F. Bakhoum et N. Badiane, deux anciennes candidates originaires de Kaolack se sont reconverties en intermédiaires.

De son côté, Le Témoin revient sur «ces promesses de sanctions jamais tenues par Macky» et note qu’elles ont pour nom la mort de talibés à la Médina, de l’incendie du Daaka de Gounass, du naufrage de Bettenty…

 

PARTAGER