AJMS

L’Association des journalistes en migration et sécurité condamne vigoureusement l’expulsion musclée de Sénégalais sans papiers d’Espagne. « L’AJMS ne saurait tolérer le traitement inhumé qui a été réservé à nos compatriotes sénégalais par la police espagnole », lit-t-on dans un communiqué.

Daouda Gbaya et ses camarades trouvent que, quelles que soient les raisons invoquées,   « l’expulsion d’une personne en situation irrégulière dans un  pays quelconque doit se faire dans le respect de la dignité humaine ».

L’AJMS demande, par conséquent, aux autorités sénégalaises, au Directeur des Sénégalais de l’extérieur et  au premier chef, « de prendre leurs responsabilités afin que ces violences physiques dont sont victimes régulièrement les émigrés sénégalais cessent ».

Par ailleurs, l’AJMS  « se réserve le droit de porter plainte contres les autorités espagnoles pour non respect des droits de l’homme ».

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here