Ansoumana
Ansoumana DIONE, Président de l'Association Sénégalaise pour le Suivi et l'Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)

Après la célébration de la cinquième édition de la Journée Nationale des Malades Mentaux Errants, ce samedi 17 juin 2017 par une Conférence de presse organisée au Café de Rome, sous le parrainage du Député Maître El Hadji DIOUF, Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), va marcher, en plein ramadan, de Rufisque au Palais de la République, ce lundi 19 juin 2017 à partir de 08 heures précises. L’objectif de cet énième sacrifice, est d’exiger une audience avec le chef de l’Etat Macky SALL, pour la prise en charge médicale et la réinsertion sociale des malades mentaux errant à travers le pays et qui causent également d’énormes problèmes aux populations.

Depuis plusieurs mois, l’Hôpital psychiatrique de Thiaroye ne dispose pas de médicaments psychotropes et le Ministre Awa Marie Coll SECK n’a fourni jusqu’ici aucun effort pour résoudre ce problème au moment où les familles touchées vivent dans un désarroi total. Et, parmi les dix neuf invités à cette Journée, le Conseil Economique, Social et Environnemental et l’Hôpital psychiatrique de Thiaroye ainsi que les représentants du parrain, ont été les seuls à y prendre part. La Présidence de la République et le Ministère de la Santé et de l’Action Sociale, entre autres, ont tous brillé de par leur absence et seuls deux chaînes de télévisions (Rdv et AM Tv) étaient venues couvrir la rencontre. C’est la raison pour laquelle, nous demandons à la presse nationale et internationale de bien vouloir couvrir le plus largement possible cette longue marche solitaire dans l’intérêt exclusif du peuple sénégalais.

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)

PARTAGER