Modern technology gives us many things.

Kédougou : l’IEF dépêche une délégation à Baïtilaye Diakha pour…

Dr Bou Fall, Inspecteur de l’Education et de la Formation de Kédougou a dépêché ce mardi 16 Mai 2017 une délégation pour féliciter la communauté scolaire de Baïtilaye Diakha qui par ses propres moyens est en train de financer la construction de 3 salles de classe dans ledit village.

La communauté  du Diakha est en train de s’illustrer dans l’appui au secteur de l’Education dans la circonscription de l’Inspection de l’Education et de la Formation de Kédougou. Apres Syllacounda, c’est autour de Baïtilaye Diakha de dégager des fonds pour construire des salles de classes.

Pour matérialiser le soutien et l’approbation de l’administration par rapport à de tels actes de citoyenneté, Dr Bou Fall, Inspecteur de l’Education et de la Formation de Kédougou a dépêché une mission sur les lieux pour constater les  l’avancement des travaux.

Cette mission a été conduite par Mamoudou Oumar Guèye, secrétaire Général de l’IEF de Kédougou, Inspecteur Mamadou Ndiaye, chef du district commune Diakha, M Bouyagui Sylla, président du CODEC du Diakha et Ibrahima Bâ, adjoint au Maire de la commune de Bandafassi.

M Seyni Diakhité, le Directeur de l’école de Baïtilaye Diakha a saisi cette occasion pour manifester toute sa fierté à l’égard de la communauté  non sans saluer son engagement à s’investir totalement dans la prise en charge des besoins de l’école.

Il faut dire que ces travaux en cours de réalisation sont l’œuvre des émigrés de Baïtilaye Diakha. C’est pourquoi, leur représentant n’a pas manqué d’exprimer leurs intentions.

« Nous avons compris que nous avons le droit d’être soutenus par l’Etat.  Nous sommes fiers de jouer notre partition pour le développement de notre village et de l’Education d’une façon générale. Nous remercions les enseignants qui font correctement leur travail. Nous n’avons pas étudié certes mais nous restons engagés pour soutenir l’école et nous en serons toujours fiers. Je suis bien écouté par les émigrés. A chaque fois que je plaide pour qu’ils soutiennent le village, ils le font sans aucune arrière-pensée. Pas plus tard qu’hier ils ont tenu une réunion pour échanger sur les solutions à apporter aux problèmes de notre village »

M Ibrahima Bâ, l’adjoint au maire de la commune de Bandafassi a salué à sa juste valeur cette belle initiative des ressortissants de Baïtilaye.

« Il faut remercier ces ressortissants de Baïtilaye .ce n’est pas le président Macky Sall qui viendra construire pour nous. Tout enfant qui réussit pour tout le village.  Vous êtes unis dans ce village, c’est pourquoi, vous pensez à réaliser des choses dans le seul intérêt du village. Baïtilaye Diakha est un village uni et qui pense au développement. L’Etat a fait un geste en envoyant des enseignants. C’est à nous de faire quelque chose et ça, vous avez compris. Si chaque village de la commune de Bandafassi faisait de la sorte, nous irons de l’avant. Il y a des gens qui sont en Europe et qui regrettent de  n’avoir pas eu la chance d’aller à l’école. C’est pourquoi, ils n’aimeraient pas que leurs enfants soient dans la même situation. Nous vous encourageons à continuer à faire de telles réalisations » a-t-il dit.

Dans le même sillage, M Mamoudou Oumar Gueye, secrétaire général de l’IEF de Kédougou a magnifié l’engagement de la communauté de Baïtilaye

« Il est plus facile d’aider quelqu’un qui a fait quelque chose que celui qui n’a rien fait. Il faut que les populations comprennent que si l’on doit tout attendre de l’Etat, il y aura du retard. C’est la deuxième fois que les ressortissants de Baïtilaye font des réalisations du genre.  En 1998, le village a construit une salle de classe. La communauté a bien compris sa mission. C’est ce qu’on attend d’elle. En mettant vos enfants dans les conditions, s’ils réussissent c’est tout le village qui en bénéficiera et c’est tout le reste du Sénégal qui en profitera. Nous sommes satisfaits de votre engagement. Nous vous encourageons à poursuivre de telles réalisations. Si d’autres regardent et font comme vous, notre pays ira tout droit vers l’émergence. Nous serons avec vous pour tout ce qui sera au compte de l’Education.  Nous allons  partager avec les autorités scolaires, les autres communautés, ce que nous avons vu et entendu ici afin que cela puisse servir d’exemple à d’autres » a-t-il souligné.

La délégation a eu droit à une visite guidée du chantier. Et des prières ont été formulées pour le Développement de l’Education dans le Département de Kédougou.

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.