Modern technology gives us many things.

Sommeil et caféine : le combo gagnant contre la douleur ?

Une étude menée sur des souris laisse penser que le cycle douleur/mauvais sommeil pourrait être brisé grâce à des médicaments qui favorisent l’éveil.

Passer de bonnes nuits et, à défaut, boire du café, serait la clé pour moins souffrir ? C’est ce que suggèrent les travaux d’une équipe du Boston Children’s Hospital, aux Etats-Unis, et du Beth Israël Deaconess Medical Center, en Israël. Les chercheurs expliquent dans la revue médicale Nature Medicine qu’un bon sommeil serait plus efficace que les analgésiques classiques pour diminuer la sensibilité à la douleur. L’étude n’a été menée que sur les souris, mais les résultats pourraient modifier la façon dont de nombreuses personnes souffrant de douleurs chroniques se traitent.

Les scientifiques ont mesuré l’effet d’un manque de sommeil modéré chez la souris sur la sensibilité à la douleur. Après avoir stimulé les rongeurs pour les empêcher de dormir, ils ont testé des médicaments comme l’ibuprofène et la morphine, ainsi que des produits capables de favoriser l’éveil, comme la caféine et le modafinil (Provigil). Résultat : au bout de cinq jours sans sommeil, la sensibilité à la douleur était clairement augmentée, mais les analgésiques avaient très peu d’effet.

Le cycle de la douleur

En revanche, la caféine et le médicament modafinil ont réussi à bloquer l’hypersensibilité à la douleur liée au manque de sommeil. Chez le groupe de souris témoins qui avaient bien dormi, ces deux produits n’avaient aucun effet particulier.

“Cela représente un nouveau type d’analgésique, n’ayant pas été considéré auparavant, qui dépend de l’état biologique de l’organisme”, estime Clifford Woolf, co-auteur de ces travaux. “De tels médicaments pourraient aider à rompre le cycle de douleur chronique, dans lequel la douleur perturbe le sommeil, ce qui favorise la douleur, ce qui perturbe encore plus le sommeil”. Des recherches supplémentaires seront menées pour déterminer la durée de sommeil idéale et pour tester les médicaments favorisant l’éveil chez les personnes souffrant de douleurs chroniques.

Santemagazine

Les commentaires sont fermés.