Modern technology gives us many things.

saviez vous pourquoi bâille-t-on ?

Il est plusieurs phénomènes que nous constatons sur notre corps et pour lesquels, nous ne nous interrogeons pas assez. Bâiller est un de ces phénomènes qui suscite beaucoup de curiosités.

Que signifie bailler? quels mécanismes pyhsiologiques engendre t-il?

Qu’est ce que bâiller ?

Le bâillement est un réflexe consistant à ouvrir largement la bouche, tout en ayant une contraction des muscles de la face et de la gorge (pharynx), accompagnée d’une inspiration lente et profonde, suivie d’une expiration rapide. Ce phénomène peut s’accompagner de bruits ou encore d’étirements. Pendant le bâillement, nous subissons une véritable phase de surdité entre l’inspiration et l’expiration, qui est due à la fermeture temporaire des trompes d’Eustache qui font communiquer l’oreille interne avec les fosses nasales.

Le fait de bâiller provoque un mouvement important des muscles du diaphragme et des muscles élévateurs des côtes, et donc une inspiration particulièrement profonde. Il en résulte un afflux d’oxygène dans tout le corps, et les bâillements semblent être d’autant plus fréquents que ce besoin en oxygène est important. Le cerveau étant l’organe du corps qui consomme le plus d’oxygène, tout ce qui est susceptible de diminuer son irrigation sanguine peut provoquer des bâillements.

   Le bâillement se fait aussi par mimétisme

Vous avez déjà remarqué qu’une personne qui bâille entraîne très souvent une véritable réaction en chaîne auprès de son entourage ? Juste en parler ou y penser suffit pour que les bâillements se déclenchent en cascade. On ne connaît toujours pas les mécanismes neurologiques intimes qui provoquent le bâillement. Mais on sait qu’il est lié à l’ennui, à l’assoupissement, mais aussi à la faim, sûrement, à un manque d’oxygène dans certains organes.

Publicité

    Bien-être

C’est évident, bâiller procure un certain bien-être. Des études récentes montrent que, pendant cet acte, notre encéphale sécrète des endorphines, véritables « substances du bonheur ». De plus, le bâillement a bien d’autres effets bénéfiques : il stimule la vigilance, rétablit l’équilibre des pressions entre l’oreille interne et l’extérieur (tous ceux qui ont pris l’avion le savent), entre autres.

Afrikmag

Les commentaires sont fermés.