Modern technology gives us many things.

Pinceaux de maquillage : comment les choisir et les utiliser ?

Dans le monde merveilleux du maquillage et de la beauté, on se heurte parfois à des difficultés inattendues comme le fard qui ne s’applique pas bien, ou la couleur qui ne s’estompe pas assez… Saviez-vous que tout cela était en fait dû à une simple histoire de pinceaux ? On n’utilise pas le même pinceau pour maquiller la paupière et les joues, cela va de soit… Mais quelle est la différence entre le pinceau réservé aux sourcils et celui utilisé dans le creux de la paupière ? Parmi les centaines de pinceaux de maquillage différents qui existent, lequel sert à quoi ? Cosmo reprend les bases avec vous.

Des pinceaux, il en existe des tas !  Il y a ceux pour le teint, ceux pour les yeux, ceux pour les lèvres… Et ce ne sont jamais les mêmes poils et les mêmes formes ! Alors pour savoir quels pinceaux utiliser pour maquiller chaque partie du visage, Cosmo vous offre un cours de rattrapage…

  • Les formes de pinceaux

Pour appliquer les fonds de teintpoudres et autres blush, on utilise des pinceaux gros et épais, ronds ou plats.

Le pinceau plat sert à appliquer le fond de teint, et le pinceau rond le blush ou la poudre bronzante. Quant au pinceau très large ou kabuki, il permet d’ôter le surplus de poudre libre ou compacte.

Pour le maquillage des yeuxchaque pinceau correspond plus ou moins à une zone à maquiller. Pax exemple, on utilisera un pinceau biseauté pour les sourcils et un pinceau rond plus épais pour la paupière mobile.

Les poils jouent aussi un rôle important dans le maquillage des yeux. Pour appliquer de la couleur, il faudra utiliser un pinceau à poils assez rigides alors que pour estomper le fard, on utilise un pinceau à poils souples.

Pour maquiller les lèvres, on opte pour un pinceau très fin pratique pour dessiner le contour des lèvres comme pour les colorer.

  • La nature des poils

Selon la zone et l’intensité du maquillage recherché, on utilise des pinceaux aux poils plus ou moins souples.

Les poils naturels sont très doux et souples. Ils permettent donc d’appliquer les fards et les poudres sur l’ensemble du visage en voile léger. Les poils naturels sont aussi les plus adaptés pour réaliser un dégradé de couleur ou estomper le fard ou la poudre. Le plus souvent, ce sont des poils de poney, de martre ou de chèvre.

Les poils synthétiques sont plus rigides et épais. Généralement moins chers et en nylon, ces pinceaux servent à appliquer les matières plus épaisses comme les crèmes, les rouges à lèvres ou encore les anticernes.

Enfin après toute utilisation, il est très important de nettoyer ses pinceaux de maquillage pour les garder en bon état et obtenir un résultat plus net.

Pour apprendre quel pinceau sert à quoi et comment l’utiliser, découvrez la suite du diaporama…

cosmopolitan

Les commentaires sont fermés.