Love

Une victime de trafic d’êtres humains, Love John, dit qu’elle a couché avec plus de 400 hommes en moins de cinq mois dans la région de Sango Ota de l’Etat d’Ogun au Nigeria.
Love, âgée de 22 ans, et sa sœur Happiness, ont été entrainées dans la prostitution en Janvier dernier, par leur sœur aînée, Mary.
Mary a aussi attiré sa cousine, Joy Lawrence, 25 ans, promettant aux trois qu’elle pouvait leur donner des emplois qui les aideraient à avoir une vie décente.

Cependant, au moment où elles ont découvert qu’elle avaient été victimes d’un trafic, les victimes ont dit qu’elles étaient déjà piégées.
PUNCH Metro affirme que Lawrence et une autre victime ont fui l’hôtel le lundi quand elle ne pouvaient plus supporter la douleur dont elles subissaient..
Lawrence a signalé l’affaire à la police qui a ensuite pris d’assaut l’hôtel et a sauvé d’autres victimes.
La police a également arrêté Mary et le propriétaire de l’hôtel, une certaine Akpojaro Rose, une indigène de Warri, de l’état de Delta.
Les jeunes filles recevaient entre 500 et 700 Naira à chaque rapport sex*el, et payaient N200 par jour pour les tarifs d’hôtel.
Relatant son calvaire, Love a dit au correspondant de Punch Metro, qu’elle n’a pas eu d’éducation formelle parce que leur père est mort quand elles étaient petites.
Elle a expliqué que sa sœur l’a attirée dans la prostitution, en disant qu’elle a couché avec une moyenne de quatre hommes par jour.

PARTAGER