Modern technology gives us many things.

Intestins irritables : les remèdes naturels pour calmer les spasmes

En cas d’intestin irritable, les maux de ventre sont parfois si intenses qu’on est littéralement plié en deux de douleur. Pour calmer le jeu, un traitement de fond (remèdes) associé à des réflexes simples, est indispensable.

LA TISANE QUI SOULAGE

Faire préparer par son pharmacien ou son herboriste un mélange à parts égales de matricaire, de sarriette, de romarin, de guimauve, d’anis vert, de réglisse, de myrtilles et de salicaire. Mettre une cuillère à soupe de ce mélange dans ¼ de litre d’eau bouillante. Laisser bouillir 30 minutes, couper le feu, laisser encore infuser 10 minutes, filtrer.

En traitement de fond, pour éviter les crises, on boit une tasse par jour de cette infusion particulièrement appréciée des intestins sensibles. A renouveler régulièrement sous forme de cures de 3 semaines.

LE BON GESTE DO IN

Pour apaiser les douleurs et limiter leur retour, on détend ses viscères avec cette technique d’automassage traditionnelle. Mains posées sur le ventre à l’horizontale, de chaque côté du nombril, les majeurs se touchant presque, on inspire. Sur l’expiration, on presse son ventre en douceur comme si on cherchait à joindre les mains.

A pratiquer durant une minute, le matin à jeun ou le soir au coucher, mais jamais juste après manger.

L’ORDONNANCE HOMÉO

Dans tous les cas : Ignatia 9 CH, 5 granules, 2 fois par jour.

Quand les douleurs sont améliorées en position fœtale, jambes repliées sur le ventre : Colocynthis 5 CH et Magnesia phosphorica 5 CH, 3 à 5 granules, toutes les demi-heures.

Quand les douleurs sont améliorées par l’extension, jambes tendues : Dioscorea 5 CH, 3 à 5 granules, toutes les demi-heures.

TROIS HUILES ESSENTIELLES

En période de crise, mettre 1 goutte d’HE (huile essentielle) de camomille romaine, 1 goutte d’HE de basilic tropical et 1 goutte d’HE de coriandre sous la langue. On peut aussi les verser dans une petite cuillère d’huile végétale alimentaire (olive, colza, sésame, tournesol…) ou de miel. A renouveler si nécessaire au bout d’une heure, sans dépasser 3 prises sur une journée et 5 jours de traitement. Ne pas utiliser pendant la grossesse et l’allaitement.

En traitement de fond, pour éviter les récidives, utiliser les mêmes huiles essentielles mais à raison d’une prise par jour, 3 fois par semaine, pendant 1 à 3 mois.

topsante

Les commentaires sont fermés.