Modern technology gives us many things.

Des idées pour rompre le jeûne

Le ramadan est un mois sacré pour les musulmans. Pendant cette période, le repas est interdit de l’aube au coucher du soleil : il s’agit du jeûne qui est l’un des cinq piliers de l’Islam. C’est également un mois de partage où manger est un moment de communion avec ses proches.

A l’origine, la tradition demande que le jeûne soit rompu en mangeant quelques dattes. Et ensuite passer à votre menu spécial ramadan. Pour éviter toute situation d’inconfort, voici quelques idées.

Une alimentation saine : boulgour et dattes

“L’alimentation est beaucoup plus riche que d’habitude, notamment en sucres et en graisses. Et le manque de fibres peut entraîner un risque plus élevé d’hypoglycémie”, souligne la nutritionniste. De manière générale, il est donc conseillé d’équilibrer les repas. Des fruits et des légumes, et surtout des sucres lents (riz basmati, boulgour). Enfin, privilégiez les viandes maigres (poulet, veau) et les poissons non gras. Petite astuce : la datte constitue une source importante de fibres et de minéraux. Mais inutile d’en abuser : une à deux dattes au petit déjeuner suffisent amplement.

De la vitamine C

La vitamine C se trouve dans de nombreux fruits et légumes (agrumes, kiwis, persil…) mais aussi dans le foie et dans certains poissons comme le saumon ou le thon. Elle booste la résistance de l’organisme…

Une citronnade pour s’hydrater

“Le soir, on peut commencer par boire une citronnade pour rompre le jeune et s’hydrater. Elle est riche en vitamine C et permet d’apaiser la sensation de faim, notamment durant les trois premiers jours”. En revanche, évitez les sodas sucrés dont les bulles peuvent causer des désordres intestinaux en cette période. Pour les fibres, De manière générale, limitez le sucre.

Que boire ?

En effet la fraîcheur sera sans aucun doute la sensation recherchée durant ce mois de ramadan. Se désaltérer une fois le soleil couché sera le premier réflexe. Si l’eau est à privilégier et le thé à la menthe plébiscité, d’autres alternatives existent aux sodas trop sucrés. Pensez au pouvoir désaltérant de la citronnade, boisson qui accompagne volontiers un couscous sucré. Ou du café préparé en granité. Côté jus de fruits, faites le plein de vitamines grâce à des associations de saveurs efficaces comme l’orange et la carotte. Une combinaison gagnante enrichie avec du lait d’amande. Pour un peu plus de tonus, tournez-vous vers cette recette de cocktail multi fruits dont vous garderez la base mais sans rajouter l’alcool !

Afriquefemme

Les commentaires sont fermés.