Modern technology gives us many things.

Le Gombo, un allié incontestable pour notre santé

Aliment incontournable dans la cuisine africaine, le gombo  est aussi très prisé dans les pays arabes, au Brésil, en Inde et dans la cuisine cajun notamment. Véritable concentré en vitamines, minéraux et nutriments, il est incontestablement un allié nutritionnel et médicinal.

Une assiette de gombo cru ne dépasse pas les 30 calories, apporte 3 grammes de fibres alimentaires, 2 grammes de protéines, 57 milligrammes de magnésium, 21 milligrammes de Vitamine C et contient seulement 10 milligrammes de graisses. Toutes ces propriétés font du gombo un champion en matière d’équilibre alimentaire, qu’il soit consommé cru, frit, bouilli ou en ragoût.

Il réduit l’asthme

Le gombo fait partie des légumes les plus riches en vitamine C. Or, selon une étude publiée en 2000 par la revue médicale américaine Thorax, la vitamine C est très efficace pour lutter contre les symptômes de l’asthme, en particulier chez les enfants.

Il diminue le cholestérol

Non seulement le gombo est excellent pour le transit, mais c’est aussi un très bon régulateur de cholestérol, en partie grâce à sa forte teneur en fibres. En outre, il ne contient aucun cholestérol et très peu de graisses. A raison d’une consommation d’environ 20g de gombo par jour pendant quelques semaines, on constate une baisse significative du « mauvais » cholestérol.

Il aide à réduire le diabète

Le gombo a des propriétés analogues à l’insuline. En effet, les fibres présentes peuvent permettent de stabiliser le niveau de sucre dans le sang. Selon une étude publiée dans la revue « ISRN Pharmaceutics » en 2011, les rats qui ont reçu l’extrait de gombo ont eu une réduction significative de leur taux de sucre par rapport au groupe témoin. Depuis, le gombo est de plus en plus plébiscité par les nutritionnistes en faveur des personnes diabétiques.

Il dynamise le système immunitaire

Sa riche teneur en vitamine C et en antioxydants soutient le système immunitaire. La vitamine C stimule le système immunitaire pour créer plus de globules blancs. Les études publiées en 2010 et 2011 dans « Nutrition Journal » et le journal africain de biotechnologie indiquent que le gombo a une concentration plus élevée en composés antioxydants que les autres légumes qui en sont riches, ce qui augmente son effet bénéfique sur la santé. Ce légume tout-terrain agit également comme anti-rides. Ses antioxydants combattent l’excès de radicaux libres responsable du vieillissement tissulaire.

Il prévient les maladies rénales

Consommer régulièrement du gombo aiderait à préserver la bonne santé de nos reins. En 2005, le Jilin Medical Journal a publié une étude dans laquelle les chercheurs ont démontré que les patients qui mangeaient quotidiennement du gombo développaient deux fois moins de maladies liées aux reins, notamment chez les personnes diabétiques.

Il est idéal pour une grossesse seine

Le taux élevé de vitamine A, B (B1, B2, B6) et C, ainsi que le zinc et le calcium contenus dans le gombo font de lui le légume idéal à consommer pendant la grossesse. Il contient aussi de l’acide folique, élément indispensable lorsque, pendant la grossesse, les cellules se développent et se multiplient très rapidement.

Il soigne la fièvre

Pour soigner la fièvre grâce au gombo, deux solutions : boire une tisane préparée avec les graines sèches du gombo ou bien faire bouillir des graines de gombo en poudre. Cette dernière solution convient davantage aux enfants, à qui l’on peut administrer une à trois cuillères à soupe selon l’intensité de la fièvre.

Le Gombo a également d’excellentes vertus pour la peau, les cheveux, la vue et la sexualité.

Les commentaires sont fermés.