Modern technology gives us many things.

Le fenugrec et ses multiples vertus

 

Les propriétés du fenugrec

Le fenugrec offre de multiples vertus ; en interne il permet de lutter contre la perte d’appétit, l’anémie, les troubles gastro-intestinaux , aide à la production du lait maternel et au maintien de l’équilibre du taux de sucre et de cholestérol. C’est aussi un anti-inflammatoire et il stimule les contractions utérines.
En externe, il peut être utilisé pour les traiter les affections cutanées : acné, eczéma, brûlures. Il réduit aussi les douleurs articulaires et musculaires, et est très utile dans les cas d’alopécie. Riche en vitamines, en phosphore et en fer, le fenugrec est hypotenseur, stimulateur d’appétit et il prévient de certains types de cancers (notamment du pancréas). La multitude de ses propriétés médicinales en fait un allié dont il faut s’accompagner !

L’histoire du fenugrec

Certaines des vertus médicinales du fenugrec étaient déjà connues au milieu du second millénaire avant notre ère, notamment l’apaisement des souffrances liées aux brûlures et leur cicatrisation. Cependant à cette époque elle est surtout utilisée pour nourrir les animaux. Il a été découvert que les Égyptiens en faisaient usage pour l’embaumement de leurs morts. Hippocrate et Discoride recommandaient déjà le fenugrec, respectivement au Ve siècle avant J.-C. et au Ier siècle après J.-C. Mais ce n’est qu’au moyen-âge que le fenugrec est réellement utilisé en médecine. Depuis, il est utilisé en phytothérapie et en cuisine, notamment Indienne.

Description botanique du fenugrec

C’est un plante herbacée qui appartient à la famille des fabacées, et son pied peut atteindre jusqu’à 50 cm de hauteur. Elle pousse dans des sols calcaires et sa culture requiert peu d’humidité.  Son fruit ressemble à une gousse dont la longueur est variable, et qui peut mesurer jusqu’à 20 cm. Ce sont dans ces gousses que les graines de fenugrec se trouvent.

La composition du fenugrec

Ceux sont les graines et les feuilles qui sont utilisées en phytothérapie. Les graines de fenugrec contiennent un taux considérable de fibres mucilagineuses (jusqu’à 40%) ainsi qu’un faible taux de stéroïdes saponines (3% maximum), dont les qualités sont directement liées à leur rôle tensioactif et associées à la régulation du cholestérol.

Utilisation et posologie du fenugrec

Le fenugrec peut se consommer sous forme de gélules, infusions et décoctions. Dans le cas des gélules il est important de suivre la posologie indiquée sur les étiquettes des flacons et boites, et en ce qui concerne les infusions et décoctions, il ne faut pas dépasser 3 à 5 tasses par jour.

Pour l’utiliser comme cataplasme, il faut utiliser 50 g de graines de fenugrec et 1 l d’eau. Par la nature mucilagineuse des fibres que les graines contiennent, vous obtiendrez une pâte à appliquer sur les zones concernées.

L’utilisation de fenugrec est déconseillée aux femmes enceintes et n’est pas recommandée aux diabétiques, à moins d’avoir reçu l’accord d’un professionnel de santé. Par ailleurs les personnes allergiques aux arachides sont susceptibles de ne pas supporter sa consommation. Notez que aussi que le fenugrec peut provoquer des réactions allergiques. Son odeur peut également être présente dans les urines et la transpiration, après quelques jours de traitement.

Il est impératif de consulter un médecin en cas d’interactions avec d’autres traitements médicamenteux, et être très vigilant dans le cas de traitements par anticoagulants, traitement d’asthme et du diabète.

D’une façon générale, il est préférable d’avoir recours à un professionnel de santé pour être conseillé.

Healthside.fr

Les commentaires sont fermés.