Modern technology gives us many things.

Comment vérifier qu’un œuf est frais ?

Face à une douzaine d’œufs sortis du réfrigérateur, difficile de savoir lesquels sont les plus frais et surtout lesquels sont encore comestibles. Il existe pourtant une technique simple et imparable pour savoir si un œuf est propre à la consommation.

L’ouverture d’une boite d’œufs retrouvée dans un réfrigérateur laisse généralement le cuistot amateur franchement dubitatif. Immédiatement, les questions se bousculent dans sa tête. Quand est-ce que cette boite a été achetée ? Tous les œufs ont-ils été pondus au même moment ? Quelqu’un s’est-il amusé à composer cette boite avec les œufs de plusieurs autres boites ?

La tâche peut se compliquer quand aucune indication sur la coquille à propos de la date de ponte ne vient au secours du malheureux. Pourtant, pour juger de la fraîcheur d’un œuf il existe une solution imparable. Il faut seulement s’armer d’un récipient quelconque et le remplir d’eau froide. Il suffit ensuite de plonger les œufs suspects et d’attendre.

L’œuf qui coule

Si l’œuf coule au fond du récipient, c’est qu’il est encore frais. Il peut être consommé sans aucune espèce d’inquiétude. A la coque par exemple. Si l’œuf flotte entre deux eaux, c’est qu’il est encore bon mais qu’il ne faut pas non plus tarder pour le consommer. Le mieux est alors de le faire cuire pour le servir sous forme d’œufs durs ou en omelette.

Enfin, si l’œuf flotte, c’est qu’il n’est plus comestible. Il faut alors adopter une attitude radicale et le jeter sans se poser de questions.

D’une manière générale, les œufs sont comestibles pendant un mois après la date de ponte qui est souvent indiquée sur l’œuf. Il est aussi recommandé de ne pas consommer les œufs dont la coquille est fêlée.

Les commentaires sont fermés.