Modern technology gives us many things.

Chute de cheveux : les bons aliments pour l’éviter

Notre assiette influence la bonne santé de nos follicules pileux et, par conséquence, la pousse des cheveux. Découvrez les aliments anti-chute.

Les problèmes de perte de cheveux concernent majoritairement les hommes. Mais les femmes, pour des raisons variées, peuvent aussi souffrir d’une alopécie. Si le stress, la maladie, les hormones et les changements de saison peuvent en être à l’origine, l’alimentation est un facteur important pour maintenir des cheveux en bonne santé.

Les vitamines, les minéraux et surtout les acides aminés soufrés, qui composent la kératine, aident à stimuler la repousse capillaire. Limiter les sucres raffinés et privilégier les aliments riches en zinc, en magnésium, en fer, en vitamines A et B, et en antioxydants va redonner du peps à votre chevelure.

Le jaune d’œuf

Riche en vitamines A et B, en zinc, ainsi qu’en protéines, le jaune d’œuf fortifie les cheveux, stimule leur pousse et limite les risques de chute en hydratant les follicules pileux et en favorisant l’oxygénation des cellules.

Les noisettes

Antioxydante, pleine de fer, de magnésium, de vitamine B et de zinc, la noisette est une alliée des cheveux forts et en bonne santé car elle aide à lutter contre les radicaux libres. Pour optimiser les bénéfices, consommez-la avec des aliments riches en vitamine C.

Les bananes

Les fruits préférés des singes contiennent du zinc, essentiel pour former des protéines et prévenir la chute des cheveux, du magnésium, qui les fortifie, et de la biotine, qui en stimule la repousse.

Les kiwis

Gorgés de vitamine C et d’antioxydants, les kiwis aident l’organisme à produire du collagène, un composant essentiel à la bonne santé des cheveux, et favorisent l’assimilation du fer.

Les céréales complètes

Le riz brun, les pâtes complètes, le pain aux céréales… tous les produits à base de céréales complètes apportent des fibres insolubles, de la vitamine B et de l’acide folique qui oxygènent le sang des follicules pileux et régulent les hormones responsables de la calvitie.

Santemagazine

Les commentaires sont fermés.