Modern technology gives us many things.

Cancer : contre les métastases, mangez des fraises !

Non seulement délicieuses pour les papilles gustatives, les fraises sont aussi bénéfiques pour lutter contre la propagation des cellules du cancer du sein. A consommer sans modération…

Une étude, menée par des chercheurs de la Spanish Foundation for Science and Technology, montre l’intêret de manger des fraises pour combattre la prolifération des cellules du cancer du sein.

Quels effets ?

Menée pour l’instant chez des souris, l’étude montre que la consommation d’extrait de fraise pendant 24, 48 et 72 heures favorise le blocage du cycle de division cellulaire ainsi que de la migration des cellules.

Ainsi, on constate une réduction du poids et du volume de la tumeur cancéreuse en ajoutant, dans le régime, 15 % d’extrait de fraise.

L’extrait de fraise permet aussi de diminuer la métastase du ganglion lymphatique en cas de cancer du sein.

De précédentes études avaient déjà montré que consommer dix à quinze fraises par jour, soit entre 100 et 150 grammes, permettait de réduire le taux de cholestérol sanguin, de jouer un rôle anti-inflammatoire et de protéger l’ADN en cas d’exposition solaire.

Santemagazine

Les commentaires sont fermés.