Modern technology gives us many things.

Les bienfaits de la mandarine

Comme les autres agrumes, elle cumule les bénéfices santé, avec un vrai bonus : son parfum magnifique.

 

Mandarine : riche en vitamines

Peu calorique (44 cal/100 g env.), très rafraîchissante (85 % d’eau), la mandarine est néanmoins rassasiante si on la déguste entière et non en jus qui élimine ses fibres. Elle renferme, notamment, des caroténoïdes précurseurs de la vitamine A, et de la vitamine E, bons pour la peau, de la vitamine C (41 mg/100 g en moyenne), bien protégée à l’abri du zeste et des pigments qui potentialisent son action protectrice des petits vaisseaux sanguins.

Mandarine : des flavonoïdes cachés

L’albédo, la peau blanche amère entre le zeste et le fruit, souvent abondante sur une mandarine, est particulièrement riche en flavonoïdes, composants très antioxydants. Elle renferme aussi des fibres solubles qui facilitent le transit. Mieux vaut la conserver quand on croque des quartiers.

Mandarine : zestes multi-usages

Le parfum de la mandarine qui se concentre dans son zeste, très riche en flavonoïdes, résiste au séchage. Pour obtenir une bonne conservation, savonner et rincer des fruits bio au préalable. Poser les zestes prélevés sans le blanc sur du papier sulfurisé et les faire sécher au four à 60 °C (th. 2). Pour obtenir de la poudre, facile d’emploi, mixer finement et tamiser. Elle relève une mayonnaise ou une vinaigrette. Elle se mélange avec du cacao pour en saupoudrer les yaourts ou du müesli.

La famille mandarine

Il en existe de nombreuses variétés, classées en général en six groupes, notamment la mandarine commune très parfumée, d’où son nom latin Citrus deliciosa, aussi appelée de Blidah (en Algérie) ou d’Èze (village au-dessus de Nice). Originaire du Japon, la satsuma a été acclimatée en Espagne. Elle se déguste avant la coloration en orange de sa peau fine qui se détache très facilement. La clémentine, souvent sans pépins, est un hybride de mandarine avec l’orange, et le tangelo avec le pomélo. La clémenvilla est un hybride clémentine-tangelo.

Idée de recettes avec ce fruit : la gelée de mandarine

POUR QUATRE PERSONNES :

Prélever le zeste d’une mandarine bio, le blanchir deux fois, égoutter et émincer finement, le mélanger à 250 g de jus de mandarine.

Ajouter 30 à 40 g de sucre roux (à ajuster selon l’acidité des fruits), 1 g d’agar-agar (une 1/2 cuil. à café) et, éventuellement, une pincée de poudre de réglisse.

Laisser bouillir 1 min, verser dans des coupelles (ou des fruits évidés) et faire prendre au froid.

Avant de servir, déposer trois quartiers pelés à vif sur chaque coupelle.

On peut également couler la gelée dans des moules à glaçons en silicone et glisser les cubes obtenus dans une salade de fruits.

 

Autre presse

Les commentaires sont fermés.