Modern technology gives us many things.

Des avocats sans noyau « anti coupure »

Finis les bobos au doigt liés à la découpe et au retrait du noyau de l’avocat. L’enseigne Marks & Spencer commercialise un nouveau genre d’avocat contre ce tracas.

A première vue l’avocat vendu sur les étals de l’enseigne britannique Marks & Spencer (M&S) est en tout point pareil à ces congénères. A une différence notable. Il lui manque un noyau. Cet avocat-cocktail est vendu par la chaîne de magasins comme le « Saint-Graal des avocats ». Quel est l’intérêt du « sans noyau » au juste ? Si le fruit sans noyau n’est pas nouveau et est déjà proposé sur des grandes tables parisiennes, cet avocat permet de remédier à une problématique observée par les chirurgiens anglais : les blessures au couteau à la main ou aux doigts liées au retrait du noyau. L’association britannique des chirurgiens plastiques a tiré la sonnette d’alarme face à l’augmentation des accidents domestiques liés à la découpe de ce fruit de plus en plus populaire et consommé à toutes les sauces. Le nombre de visites aux urgences lié au syndrome de « l’avocado hand » [main-avocat] a grimpé cette année, rapporte The Guardian. Or les blessures occasionnent des interventions réparatrices coûteuses pour les victimes aux mains les plus amochées.

UNE ÉDITION LIMITÉE

La suggestion de cet avocat sans noyau est donc apparue comme une solution intéressante pour les consommateurs, s’est dit M&S. Il présente également la spécificité d’avoir une peau comestible. Avec une circonférence de 5 à 8 centimètres, sa peau lisse, cette nouvelle espèce d’avocat cultivé en Espagne est issu d’une fleur non pollinisée. Pour goûter à la saveur de l’avocat sans noyau, il faudra pour l’heure vous rendre en Grande-Bretagne assez rapidement : le fruit n’est disponible dans les magasins de l’enseigne britannique qu’en décembre.

topsante

Les commentaires sont fermés.