Modern technology gives us many things.

Arthrose : de l’huile de poisson pour réduire la douleur

0

Une nouvelle étude suggère que l’huile de poisson, riche en acides gras oméga-3 permettrait de réduire significativement la douleur d’arthrose lorsqu’elle est consommée à raison d’1 gramme par jour.

Les personnes atteintes de maladies inflammatoires le savent bien : l’alimentation peut influer sur la douleur, car certains aliments augmentent l’inflammation là où d’autres ont une activité anti-inflammatoire.

Et une nouvelle étude vient confirmer cette relation entre alimentation et douleur, concernant l’arthrose. Publiée dans la revue Rheumatology, cette étude suggère qu’un gramme d’huile de poisson par jour pourrait réellement aider à réduire la douleur des patients souffrant d’arthrose.

Des chercheurs de l’Université de Surrey (Royaume-Uni) ont analysé 68 études réalisées sur le lien entre l’alimentation et la gestion de la douleur d’arthrose, et ont ainsi constaté qu’une supplémentation quotidienne en huile de poisson permettrait de réduire la douleur de façon significative, tout en améliorant la santé cardiovasculaire. Cet effet anti-douleur serait en fait un effet anti-inflammatoire : les acides gras essentiels contenus dans l’huile de poisson réduisent l’inflammation présente dans les articulations, ce qui atténue la douleur.

Les scientifiques ont par ailleurs constaté qu’une perte de poids pour les personnes en surpoids ou obèses, ainsi que le fait de faire des exercices adaptés à ses capacités aideraient également à soulager les symptômes de l’arthrose. Car le surpoids et l’obésité augmentent la tension sur les articulations et peuvent aussi encourager l’inflammation. L’adoption d’un mode de vie sain aide à réduire le taux de cholestérol, qui est lui-même associé à l’arthrose.

Les aliments riches en vitamine K (légumes à feuilles vertes) seraient également à privilégier contre l’arthrose, car cette vitamine est indispensable à certaines protéines (dite K-dépendantes) des os et du cartilage, qui en garantissent la bonne santé.

L’importance d’une bonne alimentation et d’un exercice régulier ne doit jamais être sous-estimée, car non seulement elle nous garde en forme et en bonne santé, mais nous avons appris de par cette étude que cela pouvait également atténuer les symptômes douloureux de l’arthrose”, résume Margaret Rayman, co-auteure de l’étude. A défaut de faire des miracles, l’adoption d’une alimentation anti-inflammatoire et d’une bonne hygiène de vie aura au moins pour effet de freiner la progression de l’arthrose et de réduire la consommation d’antidouleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.