Modern technology gives us many things.

3 bonnes raisons de pimenter ses plats

Le piment est un aliment riche en vitamines et en minéraux. Ses vertus antioxydantes permettent de prévenir certaines maladies et ses nutriments aident l’organisme à rester en forme. La substance qui lui donne son goût piquant, la capsaïcine, joue un rôle important pour notre santé. Seules les personnes souffrant du syndrome de l’intestin irritable, de reflux gastro-oesophagien, d’ulcère ou d’hémorroïdes doivent éviter d’en consommer. Pour tous les autres, voici quelques bonnes raison d’en ajouter à votre cuisine.

La longévité

D’après une récente étude publiée par la revue PLOS One et menée par les chercheurs de l’université du Vermont, aux Etats-Unis, manger des piments augmenterait la longévité. Les scientifiques ont suivi 16 000 volontaires pendant 18 ans et ont analysé leur consommation de piments rouges du Mexique, appelés également chili. Les personnes qui pimentent leurs plats environ deux fois par semaine réduisent de 13% leur risque de mortalité. En cause, les bénéfices de la capsaïcine sur le système cardiovasculaire, qui limitent ainsi le nombre d’AVC, l’obésité et les maladies cardiaques.

Le poids

La capsaïcine aide à ressentir la sensation de satiété et à réduire ainsi notre apport alimentaire. Si vous voulez surveiller votre poids, une alimentation équilibré, de l’exercice physique régulier et un peu de piment dans vos aliments vont faire des miracles. Cette épice permet également de mieux digérer ses repas et de diminuer les risques de diabète.

Le bien-être

Non seulement le piment aide à lutter contre les maladies cardiovasculaires et à rester en bonne forme, mais il permet aussi de garder le moral. Ses nutriments stimulent la production de plusieurs hormones : l’adrénaline et la noradrénaline, ce qui lui donne sa réputation d’aphrodisiaque, et de l’endorphine, qui donne une sensation de bien-être. Il peut d’ailleurs entraîner une dépendance.

santemagazine

Les commentaires sont fermés.