Une prise de poids

De nombreuses pilules mentionnent cet effet secondaire sur leur notice. Toutefois, le lien entre prise de poids et pilule contraceptive n’a pas été clairement établi. Le contraceptif est notamment suspecté de développer l’appétit. Si au bout de 3 mois vous constatez une prise de poids, parlez-en à votre médecin.

Des migraines

La survenue de migraine sous pilule contraceptive incite souvent les femmes à l’arrêter ou à la changer. Certaines pilules favoriseraient plus que d’autres les crises de migraine. Si vous êtes sujette aux maux de tête, faites-en part à votre gynéco lors de la prescription de votre contraceptif.

Une baisse de la libido

Une libido en berne peut être liée à votre pilule même si pour l’heure les études sont encore divergentes. C’est le mécanisme même de la pilule qui bloque la fabrication de testostérone (impliquée dans le désir sexuel) qui serait en cause. Ne subissez pas cette baisse de libido, demandez une autre pilule.

Des sautes d’humeur

Si votre cycle influence votre humeur, votre pilule contraceptive aussi. Selon certaines études, entre 4% et 10% des femmes sous contraception hormonale constatent des changements d’humeur. Constat identique lors d’un essai pour une pilule contraceptive masculine, essai qui a été arrêté…

Crise d’angoisse, déprime et dépression

Certaines femmes se disent plus déprimées sous pilule, un sentiment que viennent confirmer certaines études (Depression as a side effect of the contraceptive pill) dont les résultats prouvent que les femmes prenant une pilule contraceptive combinée souffrent plus de dépression que les autres.

Des jambes lourdes

Des jambes gonflées et une sensation de lourdeur peuvent être causées par votre pilule contraceptive. Parlez-en rapidement à votre gynécologue. Si vous utilisez une contraception oestroprogestative, il vous prescrira une pilule progestative ou vous conseillera le stérilet.

 

 

Femmes.orange.fr