Modern technology gives us many things.

ZIGUINCHOR : 68 pères de familles menacent de se suicider collectivement

zigxibaaru.com – Soixante huit pères de familles, membres du collectif des déguerpis de l’hôpital de la Paix de Kadior, à Ziguinchor ont élevé hier la voix pour radicaliser leur action. Des pères de familles qui menacent tout simplement de se suicider si l’Etat du Sénégal ne répond pas favorablement à leurs complaintes qui ont duré depuis 1998. « Que l’Etat assume toute la responsabilité de ce qu’adviendra de ces pères de familles », prévient Bacary Sadio coordonnateur du collectif des déguerpis de l’hôpital de la paix de Kadior à Ziguinchor. « Depuis 1998, nous menons ce combat pour que l’Etat du Sénégal nous paye notre dû. Aujourd’hui, 23 pères de familles membres de notre collectif sont décédés sans être indemnisés. Ils ont tous laissé des veuves et des orphelins. D’autres sont mentalement affectés par ce déguerpissement que l’Etat qui nous doit 133.831.351 FCFA nous a imposé. Le gouvernement du président Macky Sall doit comprendre qu’à défaut de non payement de non dédommagement, le jour de l’ouverture de l’hôpital de la Paix de Ziguinchor, tous les déguerpis, leurs femmes et leurs enfants mettront leur vie en péril. Nous ferons face aux forces de l’ordre et je suis sûr qu’elles marcheront sur nos cadavres », a ajouté Bacary Sadio. Ces pères de familles qui étaient devant la presse disent avoir rencontré le gouverneur de la région qui a adressé le 30 juillet 2013 à l’ex-ministre de l’Economie et des Finances Amadou Kane pour lui faire part de la sensibilité de la question et de la nécessité de procéder à leur indemnisation avant l’inauguration de cet établissement sanitaire. «Mieux, notre dossier a même atterri aux services des impôts à Dakar et jusqu’à ce jour, nous ne comprenons pas pourquoi il reste toujours rangé dans les tiroirs », ont soutenu ces pères de familles qui sont, depuis hier, plongés dans l’indignation et la désolation totale.

Sources : koldanews

Les commentaires sont fermés.