Modern technology gives us many things.

« Wade ne doit pas échapper à la justice » selon…

wade bonne mine 1«Si la justice Sénégalaise rassemble des éléments de preuves contre le président Abdoulaye Wade, il doit répondre ». Je pense que c’est une œuvre de salubrité publique, on ne peut pas avoir aussi bien pour les anciens Présidents, le chef de l’Etat actuel et ceux à venir, qui échappent au droit, cela n’est pas acceptable.

 

Le Président Sarkozy a été entendu, mis en examen, le Président Chirac a été entendu, les Présidents américains poursuivis jusqu’à la démission pour certains et pour d’autres, entendus par le congrès.

Quitte à changer de manière fondamentale l’armature juridique de ce pays, il faudra arriver à ce que les responsabilités de nos chefs d’Etat puissent être engagées à tout moment et de manière à ce que eux aussi, au même titre que le citoyen, être dans l’obligation de rendre compte. Ils ont un devoir de recevabilité, parce que c’est eux qui sont les clefs de voûte de nos systèmes. Nous sommes dans un système présidentialiste où l’essentiel du pouvoir est concentré entre les mains du président de la République. Pour toutes ces raisons évoquées, nous pensons que Wade doit rendre compte de sa gestion.

Si la justice Sénégalaise rassemble des éléments qui prouvent que l’ancien président de la République, Abdoulaye Wade est fautif pour tel ou tel cas d’espèce, à partir de ce moment-là, nous allons encourager les autorités judiciaires à prendre toutes les dispositions pour qu’il soit entendu comme cela se fait ailleurs dans les grandes démocraties. C’est un point de vue et une position de principe»

Les commentaires sont fermés.