Modern technology gives us many things.

Voici Abdou Ibn Kéba : l’homme qui a trahi le Sénégal

abdou ibnPour la première fois dans l’histoire politique du Sénégal un Premier Ministre a osé dénigrer, bafouer, défier et donner un coup de pied à la signature d’un Président de la République qui se trouve être la Première Institution de la Nation et Chef Suprême des armées.
Un PM qui sème du désordre dans la République.
Hier à Lausanne le Sénégal a été humilié, insulté et flingué pour n’avoir pas eu un consensus sur un seul candidat.

Diagna Ndiaye était le candidat légitime et officiel du Sénégal.Macky a signé parce que tout le Sénégal voulait que Diagna soit le digne fils de son Pays au Comité international olypmique

Le PM était, quant à lui, le candidat adultérin du Sénégal. Sans aucune alliance légitime, il a posé sa candidature.
L’honneur national a été bafoué et la dignité piétinée.
La pureté du Sénégal a été salie, son honneur jeté à la poubelle, sa dignité mise à terre par un homme indigne qui ne mérite pas la nationalité  sénégalaise. La  candidature du Sénégal a été rejetée par l’intrusion d’un voyou qui n’a n’avait rien à faire au CIO.
Abdou fils de Kebe ( Abdou ibn Kéba) a trahi le Sénégal tout entier.
Un traitre qui poignarde 13 millions de Sénégalais ne mérite pas de passer un jour de plus à la Primature.
C’est aujourd’hui et pas demain que le peuple va juger la solidité des nerfs du Président Macky Sall et de sa capacité à gérer un État.

Djibril Diallo.xibaaru.com

 

Les commentaires sont fermés.