Modern technology gives us many things.

Vendredi de feu à Dakar : les étudiants de l’UVS bloquent la VDN

Les étudiants en deuxième année de licence à l’Université virtuelle du Sénégal (UVS) sont encore sortis des classes ce vendredi. Cette fois, ils protestent contre leurs bourses revues à la baisse. A les en croire, au lieu de recevoir 36000 comme quand on passe en deuxième année de licence, ils sont tous considérés comme des redoublants et vont donc continuer à percevoir 18000.

Ce n’est pas tout, ils sont obligés de faire cinq ans avant de passer leur année de licence. Ils perdent ainsi deux ans. Ce, sans compter qu’ils doivent eux-même acheter les ordinateurs portables avec lesquels ils doivent travailler. Toutes choses qui font qu’ils se réveillés très en colère.

Ils ont saccagé les locaux de l’UVS avant de casser les vitres donnant sur l’extérieur du bâtiment. Ils ont également brûlés des pneus sur la VDN rendant la circulation difficile sur cet axe. Il a fallu que la gendarmerie intervienne pour calmer leurs ardeurs. Ensuite, les éléments du Groupement mobile d’intervention (GMI) sont venus prêter main forte à leurs collègues. Finalement la route a été dégagée permettant à la circulation de reprendre son cours. Cependant, ils sont encore restés pour improviser un sit-in toujours devant les locaux de l’UVS.

Une chaude matinée donc à Dakar où l’opposition s’est également fait remarquer en bravant l’interdit du préfet de Dakar qui lui a interdit de sit-in.

Les commentaires sont fermés.