Modern technology gives us many things.

Urgent : Le Boko Haram prêt à négocier avec l’Etat fédéral sur les filles enlevées

Les hommes du Boko Haram du Nigéria ont changé de position sur le sort à réserver au groupe de jeunes filles enlevé depuis la mi-avril au lycée de Chibok, dans l’Etat de Borno (Nord-Est). Le chef de la secte islamiste a proposé aujourd’hui un échange des lycéennes contre des prisonniers.
L’Agence France Presse (AFP) a obtenu une nouvelle vidéo diffusée ce lundi par le chef du Boko Haram. Et cette fois, c’est pour proposer un « deal » aux autorités de Lagos. Abubakar Shekau a exigé la libération des prisonniers de son groupe avant de lâcher les filles en sa possession. Au cours du communiqué ayant duré 17 minutes, il a informé avoir déjà converti les lycéennes à l’islam. On y voit une centaine d’adolescentes portant un voile couvrant tout leur corps, en train de prier dans un lieu non identifié.
Hier, deux filles ont réussi à échapper du lot avant de se confier aux médias sur leurs conditions de captivité. Elles étaient au total, 223 à être dans les mains du groupe islamiste après l’attaque de leur lycée le 14 avril dernier dans une ville à majorité chrétienne.
Tambadiang pour xibaaru.com

1 commentaire
  1. Xeme dit

    « Nulle contrainte en religion ! Car le bon chemin est distinct de l’égarement. Quiconque, donc, rejette le faux et croit en Allah saisit l’anse la plus solide, celle qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient. » (Quran, 2:256)

Les commentaires sont fermés.