Modern technology gives us many things.

Une bande de copains impose un Coordonnateur à la DSE France, une dictature qui mène l’Apr vers une catastrophe !

 apr france 1Après le meeting du 7 décembre 2013 qui a enregistré une forte mobilisation traduisant l’attachement fort des militants et sympathisants de l’APR à leur leader Macky SALL, on s’attendait à plus de responsabilité et de retenue de la part des quelques membres du bureau de la Délégation des Sénégalais de l’Extérieur (D.S.E./France). Ces derniers qui, de manière scandaleuse, ont géré l’organisation de cette rencontre, tentent de s’approprier une mobilisation dont seule l’évocation de la présence du Président de l’APR a été le gage. À la place d’une réunion faisant l’objet d’un bilan général de ce meeting afin de consolider les acquis, noter les failles et faire un bilan financier, le reste du bureau de la D.S.E s’est réuni, la semaine dernière, à Paris pour trouver un coordonnateur de ladite structure. Seuls huit (8) sur les 17 membres restants du bureau provisoire étaient présents à cette rencontre.

Dans le but de faciliter la restructuration du parti par une démarche consensuelle, comme le souhaite le camarade-président Macky Sall, Badou Sow candidat au poste de coordonnateur de la D.S.E dit s’être retiré. Profitant de ce retrait, alors qu’Amadou Talla Daff est un candidat légitimement déclaré et largement soutenu par des militants respectables, un groupe d’individus conduit par Samba Koita, ex-coordonnateur, a cru pouvoir imposer Demba Sow comme nouveau coordonnateur de l’APR en France. C’est une autre provocation qui risque d’être de trop car les militants ont déjà largement rejeté cette option lors de la réunion du 29 juin à Charonne. La stratégie qui sous-tend cet énième coup de force repose sur l’espoir que le président donne son accord pour que les militants se plient à son arbitrage. Rien n’est moins sûr. Les auteurs de ces plans peu inspirés devraient sérieusement se regarder en face et jauger leur représentativité donc leur légitimité et leur capacité à mener un collectif.

Souleymane Baal, un des sages du règne de l’Almamyat, disait lors de la révolution du Fouta de 1776 “ne donnez pas le pouvoir à celui qui le convoite”. Même, s’il n’est pas facile de suivre cet enseignement en politique, il est important de retenir que nous ne l’accorderons pas à ceux qui se l’arrachent et qui s’y accrochent sans en avoir ni l’étoffe, ni le mérite. Le 29 juin, une forte majorité des sections présentes avaient dit NON à la bande de Charronne, et malgré la gestion chaotique et honteuse de la rencontre du président avec les militants, ils osent récidiver. Hélas ! Le camarade Mamadou Dia dit Thiobo membre de la DSE, connu pour son franc-parler, a tenté de raisonner ses camarades en vain.

Les militants, notamment les coordonnateurs de section qui espéraient rencontrer leur leader Macky SALL, comme lui-même l’avait voulu, ont appris avec stupéfaction que cette rencontre a été annulée. Quelle crainte du bureau de la D.S.E. ! Bien entendu, les excuses présentées dans un communiqué laconique de la D.S.E. sont une poudre aux yeux. La D.S.E. a, volontairement, donné de fausses informations aux représentants de section dont certains, après le meeting, ont pu accéder directement à la résidence du président. Cette situation ne peut plus durer ! On ne peut pas tout temps, tromper tout le monde dit l’adage.

L’Alliance pour la République n’est pas une propriété familiale et n’appartiendra jamais à une bande de copains, car c’est un parti qui pèse plus de 85% de la diaspora sénégalaise en France et qui continue à se massifier. Les républicaines et les républicains fidèles à leur idéal politique, ne se laisseront plus faire.

Tout bureau qui n’émanerait pas de la volonté des structures sera rejeté. Oui à un consensus transparent! Pour un parti rigoureusement soumis à un dispositif réglementaire, qui ne souffre d’aucune ambigüité et qui demande à être appliqué strictement par des hommes engagés.

ibrahima dèmeIbrahima DEME (photo) / Baba

Coordonnateur APR de l’Essonne

Les commentaires sont fermés.