Modern technology gives us many things.

Un policier chypriote casse la jambe d’un Ivoirien pendant un contrôle d’identité (vidéo)

chypre casse la jambeAgacé par un énième contrôle d’identité, Sylvain Somé, ivoirien résidant à Chypre, demande des explications aux policiers. Quelques secondes après, il est plaqué au sol, la cheville déboîtée… Des dizaines de passants ont assisté à cette bavure policière dans les rues de Nicosie.

La scène se déroule sur l’une des principales artères dans le centre-ville de la capitale chypriote, en milieu d’après-midi, le 27 novembre. Trois policiers arrêtent un ressortissant ivoirien pour un banal contrôle d’identité. Après vérification, les papiers de ce dernier sont en règle. Pourtant, quelques minutes après, Sylvain Lomé se retrouve à terre avec la jambe cassée par le coup de matraque d’un policier.

La scène, filmée et publiée par KISA, une organisation anti-raciste chypriote, montre la bavure. Selon Klitos Papastylianou, un membre de KISA joint par FRANCE 24, “le contrôle au faciès est illégal à Chypre, mais la police y a recours en permanence. Nous avons au minimum une plainte de ce type chaque semaine”. 

Les commentaires sont fermés.