Modern technology gives us many things.

Un ouvrier tué par un camion de l’entreprise « AREZKI » à Dialacoto

Un accident d’une rare violence s’est produit ce jeudi 27 novembre 2014 en pleine ville de Dialacoto, chef lieu de la commune du même nom. Mbemba Diaby, c’est son nom, a été violement heurté par un camion de l’entreprise « AREZKI » qui venait de Mansadala, un village situé à l’Est de Dialacoto. La victime a perdu la vie sur le coup. Nos sources indiquent que c’est au environ de midi que le chauffeur du camion qui roulait dans le sens Kédougou-Tambacounda a fini sa course dans le canal qui est entrain d’être creusé le long de cette route en construction. C’est là où l’ouvrier qui devait rejoindre les autres, a malheureusement eu la malchance d’être rattrapé par ce cercueil roulant à vive allure. Il a fallu plus de 2 tours d’horloge pour que les sapeurs pompiers de la compagnie de Tambacounda arrivent sur les lieux. Le corps sans vie de Bemba Diaby est déposé à la morgue de l’Hôpital Régional de Tambacounda. Quant au chauffeur, il se serait réfugié à la brigade de gendarmerie de Dialacoto pour éviter un certain lynchage d’une population en furie.
Sadio SOUMARE à Tamba pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.