Modern technology gives us many things.

Un ministre malien s’alarme du «bourbier» de Kidal

mali kidalLe ministre malien de la justice, Mohamed Aly Bathily, a exprimé jeudi sa préoccupation et lancé un appel à l’aide afin que son pays puisse se sortir du « bourbier » de Kidal.


« C’est le lieu pour nous d’en appeler encore à nos pays amis et frères afin qu’ils nous aident » à en finir avec le « bourbier kidalois », a déclaré le ministre devant des représentants de plusieurs pays africains réunis à Bamako.

M. Bathily s’exprimait à l’ouverture d’un colloque sous régional parrainé par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) sur le thème de la « criminalité transnationale organisée en Afrique de l’ouest ».

Il a indiqué qu’il profitait de l’occasion pour « remercier vivement tous les pays amis grâce auxquels le Mali a recouvré l’intégralité de son territoire national ».

« Intégrité, c’est peut-être un peu trop dire dans le contexte actuel du cas de Kidal qui continue à nous préoccuper », a toutefois précisé le ministre.

 

Les commentaires sont fermés.