Modern technology gives us many things.

Un ministre centrafricain sauvagement assassiné à Bangui

ministre centrafrique assassinéDr Joseph Kalité, un proche de l’ancien Président centrafricain Michel Djotodia et qui fut plusieurs fois ministre sous les régimes d’Ange Félix Patassé et François Bozize, a été sauvagement assassiné, a-t-on appris samedi de source proche des Séléka.


Kalité est mort vendredi aux environs de 17h, après avoir été poignardé, puis achevé à de coups de machette, précise la même source, rappelant que le dernier ministère occupé par la victime fut celui de de l’Habitat et du logement sous le régime Bozize.

Les violences entre les anti-Balaka et les Séléka jusque-là confinées dans le 8ème arrondissement de Bangui semblaient quitter Miskine pour gagner le reste du quartier Combattant, proche de l’aéroport Bangui Mpoko.

Ces violences ont cours au moment où la présidente Catherine Samba Panza s’installait au Palais de la Renaissance et débutait ses consultations pour la nomination du Premier ministre, suivie de la formation d’un nouveau gouvernement.

Les commentaires sont fermés.