Modern technology gives us many things.

Un membre du conseil constitutionnel retrouvé mort sur la route

Le corps sans vie de Salifou Nébié, précédemment membre du Conseil constitutionnel, a été retrouvé dans la nuit du samedi 24 mai 2014, dans des circonstances non encore élucidées, indique un communiqué du procureur général près la Cour d’Appel.

Selon le communiqué, signé du procureur général près la Cour d’appel Wenceslas Ilboudo, c’est aux environs de 20 heures 19 minutes, que la Brigade Territoriale de Gendarmerie de Saponé a été informée de ce qu’une personne se trouverait allongée sur la bretelle de la route Départementale N° 39 (la brettelle qui donne accès au centre ville de Saponé).

S’étant transportée immédiatement sur les lieux situés environ à 500 mètres du carrefour, les gendarmes ont constaté effectivement la présence d’une personne au milieu de la chaussée et d’un véhicule de type tout terrain 4×4 immobilisé à environ 100 mètres plus loin.

L’arrivée de l’agent de santé a permis de révéler l’identité de la personne et de confirmer son décès. Les premières constations de l’enquête n’écartent pas le caractère suspect de la mort Nébié. Toutefois, des traces de sang ont été relevés sur la victime.

Informés le Procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Ouagadougou et un juge d’instruction se sont déplacés sur les lieux pour diriger et coordonner les constations.

Une enquête a été ouverte et permettra de déterminer les circonstances précises de cette mort et éventuellement de rechercher le (s) auteurs en cas de crime, conclu le communiqué.
Salifou Nébié, magistrat et ancien ambassadeur du Burkina auprès de Cuba, du Nicaragua, de Haïti et de la Jamaïque a été a été nommé en novembre 2008. Père de trois enfants, il est décédé à l’âge de 58 ans

Les commentaires sont fermés.