FAITS DIVERS – Un homme a été tué lundi matin d’une rafale de kalachnikov dans les quartiers nord de Marseille, deuxième mort par balles en 24 heures…

abattu à marseilleUn homme a été tué lundi matin d’une rafale de kalachnikov dans les quartiers nord de Marseille, deuxième mort par balles en 24 heures, a-t-on appris de source proche de l’enquête.

Selon les premiers éléments de l’enquête, les faits se sont produits vers 10h00. La victime qui venait d’appeler un taxi se trouvait à l’arrière du véhicule lorsqu’une voiture s’est portée à sa hauteur. De ce véhicule sont partis des tirs en rafales à l’arme automatique, a expliqué à l’AFP le procureur de la république adjoint Jean-Jacques Fagni. L’homme, atteint de plusieurs projectiles, est décédé sur place.

L’homme, qui n’a pas encore été identifié et était décédé à l’arrivée des secours, a été abattu dans une avenue du 13e arrondissement de Marseille, proche de la cité Corot, déjà théâtre dans le passé de plusieurs règlements de comptes.

Pas d’identification pour le moment

Le chauffeur du taxi est indemne mais très choqué. Il a été pris en charge par le pompier. Sur place, les policiers procédaient aux premières constatations sur le véhicule. L’enquête à été confiée à la PJ de Marseille déjà en charge de plusieurs dossiers d’homicide par balles.

Le préfet de police Jean-Paul Bonnetain s’est rendu sur place. Tôt dimanche matin, un homme d’une trentaine d’années a été tué de plusieurs balles dans la cité sensible de la Viste de Marseille (15e arrondissement), allongeant le macabre décompte des morts par armes à feu dans la cité phocéenne.

PARTAGER