Modern technology gives us many things.

Un fœtus mort et « fossilisé » depuis 40 ans découvert dans le ventre d’une Colombienne

femme enceinte 3
C’est une découverte très rare qu’ont faite des médecins en Colombie et que relate le journal El Tiempo. Un fœtus mort depuis 40 ans a été retrouvé dans le ventre d’une femme âgée de 82 ans. Ce phénomène, appelé « lithopédion » ou « bébé pierre », se produit lorsque le fœtus se développe dans l’abdomen au lieu de se développer dans l’utérus.
Cette Colombienne est arrivée le 9 décembre dernier à l’hôpital Tunjuelito à Bogota pour de violents maux de ventre et des diarrhées. Les médecins ont tout d’abord pensé à des calculs biliaires ou à une gastro-entérite. Mais après avoir réalisé une radiographie de l’abdomen, ils ont constaté la présence d’un fœtus de 32 semaines « fossilisé ». Celui-ci s’est développé il y a environ 40 ans dans le ventre de la mère, et non dans l’utérus. Cette grossesse extra-utérine non diagnostiquée n’est bien sûr pas arrivée à terme, et le fœtus est resté dans le corps de la Colombienne. Avec les années, il s’est calcifié et est devenu un fossile.
Un phénomène très rare
Ce phénomène médical, appelé « lithopédion », est très exceptionnel. Seulement 290 cas ont été recensés dans le monde, selon le Journal de la Royal Society of Medicine. Ce type de grossesse, où le bébé se retrouve dès le début dans la cavité abdominale, est bien sûr fatal pour le fœtus et très à risque pour la maman. En effet, ses organes peuvent être affectés. La majorité des grossesses extra-utérines se font dans les trompes de Fallope, les canaux qui relient l’ovaire à l’utérus, et sont beaucoup moins dangereuses pour la mère.
L’octogénaire va devoir subir une opération risquée pour que le fœtus fossilisé soit retiré de son ventre.

La Dépêche

Les commentaires sont fermés.