taudisOn estime qu’une personne sur huit dans le monde vivent dans ce qu’on appelle les bidonvilles. Bien que controversée, la pratique du «tourisme des bidonvilles » est devenu un moyen populaire pour les touristes de séjourné dans des taudis de luxe sans voir la pauvreté de près.

Le Emoya Hôtel de luxe et Spa près de Bloemfontein, Afrique du Sud offre une formule  bidonville , une douzaine de cabanes faites de bois de rebut et tôle ondulée. L’hôtel a fait de grands efforts pour recréer l’ambiance et la vie des bidonvilles sans les nuisances de la criminalité, la maladie, ou le manque d’hygiène. Les toilettes sont a l’extérieur et si vous désirez de l’eau chaude il faudrait le chauffée sur les feux qui se trouvent a l’extérieur; Vous aurez droit tout de même à un chauffage par le sol et l’accès à Internet.

Le prix 82$ la nuit soit  le salaire de15 jours de travail en Afrique du Sud.

 

TITI pour xibaaru.com

PARTAGER