Modern technology gives us many things.

Un Américain condamné à verser 50 000 dollars à son ex pour ne pas l’avoir épousée

mariage avortéIl aurait dû tenir sa promesse et éviter de tromper sa compagne. Christopher Ned Kelley, originaire de Georgie (Etats-Unis), a été condamné à verser 50 000 dollars à son ex-compagne, Melissa Cooper, pour “rupture de promesse de mariage”, rapporte Gawker (en anglais), vendredi 6 décembre.

Cette promesse de mariage est scellée par l’achat, en 2004, d’une bague de fiançailles estimée à 10 000 dollars. Depuis, le couple élève son enfant et celui de Melissa Cooper, né d’une précédente union. La mère de famille quitte son travail pour les élever, comptant sur les uniques revenus de son compagnon. Jusqu’à la découverte, en 2011, de plusieurs infidélités de Christopher Kelley. Il rompt alors et demande à sa compagne de quitter le domicile commun, avec les enfants. Melissa Cooper rétorque par une plainte pour fraude et “rupture de promesse de mariage” et obtient 50 000 dollars en première instance.

En appel, Christopher Kelley tente de comparer leur relation à une forme de prostitution (puisqu’il entretenait sa compagne) et donc à une relation illicite, qui ne peut pas donner lieu à une indemnisation. Il affirme en outre n’avoir jamais été “à l’initiative de l’idée mariage avec sa petite amie, à part en lui offrant cette bague” et “n’avoir jamais prononcé les mots “Veux-tu m’épouser ?”. Raté. La cour maintient les dommages et intérêts à 50 000 dollars.

Les commentaires sont fermés.