Modern technology gives us many things.

Troisième jour de grève de la faim des détenus du camp pénal à Dakar

camp pénal liberté 6Quelque 300 détenus du Camp pénal de Liberté VI, une des principales prisons de la capitale sénégalaise, ont entamé, dimanche, leur 3-ème jour grève de la faim, rapporte la Radio futurs médias (RFM, privée) selon qui les grévistes protestent contre le fait qu’ils dorment sur des matelas mouillés, ont des menottes et subissent des châtiments corporels.


Ils réclament aussi le retour de deux des leurs qui, après avoir été malmenés par des gardes pénitentiaires, se trouvent dans un lieu inconnu.

Interrogé sur cette situation, Boubou Diouf Tall, président de l’observatoire des lieux de privation de liberté, a soutenu qu’il n’y a pas de grève à la prison du Camp pénal.

De son côté, la Rencontre africaine de défense des droits de l’homme (RADDHO) dit ne pas être surprise par le mouvement d’humeur des prisonniers.

Au Camp pénal, le nombre de détenus a atteint à ce jour 866 alors que cette prison devait accueillir seulement 600 personnes. Des affaires de trafic de drogue et de détention de portables éclaboussent très souvent cet établissement pénitentiaire.

APA

Les commentaires sont fermés.