Gadio
Le député Cheikh Tidiane Gadio chargé par un document de 18 pages

Cheikh Tidiane Gadio n’est plus co-accusé dans l’affaire de corruption et de blanchiment présumés qui lui a valu son arrestation au mois de novembre dernier aux Etats-Unis. Selon Libération repris par Seneweb, il est passé de ce statut peu enviable à celui, moins chargé, de « facilitateur » dans l’accomplissement des faits visés.

Le journal cite une note de la justice américaine adressée, le 1 février, au juge Katherine Forrest, en charge de l’affaire Cheikh Tidiane Gadio.

Dans la correspondance, précise Libération, le département d’État justifie son opposition à la demande de liberté provisoire de Patrick Ho, arrêté en même temps que l’ancien ministre des Affaires étrangères du Sénégal, et souligne que, désormais, les dossiers des deux camarades d’infortune sont dissociés.

Arrêté en novembre, Gadio a été assigné à résidence dans le Maryland après quelques jours de détention à New York.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here