Modern technology gives us many things.

Trafic de drogue : 7 individus tombent à Potou, dont un septuagénaire

Quatre Guinéens de Conakry, trois Sénégalais dont un septuagénaire,  viennent de tomber à Potou (34 kilomètres à l’ouest de Louga), dans la communauté rurale de Léona. Ils ont été pris par la brigade de gendarmerie de cette localité avec 120 cornets de chanvre et plusieurs bouteilles de whisky et de pastis.

 

drogue 2La brigade de gendarmerie de Potou a fait une bonne prise dans la bataille qu’elle mène contre l’insécurité  dans cette zone rurale. Elle vient, en effet, de mettre fin aux agissements d’une bande  prise en flagrant délit de trafic de drogue et exploitation de débit clandestin de boissons alcoolisées. Le commandant de brigade El Hadji Badiane, forts de renseignements qu’ils détenaient sur les activités de ces individus, ont épié leurs moindres mouvements  dans les dédales de cette bourgade de Potou à l’urbanisation sommaire. Leurs efforts n’ont pas tardé à payer puisqu’ils ont surpris, en cette journée du lundi, veille de jour du très couru marché hebdomadaire de Potou, ces trafiquants présumés dans leur antre.

En l’espèce, c’est une hutte nichée dans une cuvette jouxtant le village. A cet endroit malfamé, les sieurs Souleymane Sylla, 36 ans et Mouhamadou Keita s’adonnaient tranquillement à leur besogne quand les pandores y firent irruption. Le commandant Badiane et ses hommes mirent la main sur 14 bouteilles de Whisky, 15 bouteilles de Pastis et un cornet de chanvre indien dissimulé sous un matelas à même le sol.

Interpelés, les occupants des lieux sont conduits à leur domicile, une chambre louée à la périphérie du marché. Les deux Guinéens Ousmane Diallo et Amadou Ba, locataires des lieux, sont considérés comme les cerveaux de ce trafic. Une fouille minutieuse a permis aux gendarmes de découvrir 120 cornets de l’herbe qui tue.

Si Amadou Ba a pu prendre la poudre d’escampette, le septuagénaire Fallou Fall, domicilié à Touba, est retrouvé sur place en compagnie de Pape Modou Mbaye (29 ans), Mamadou Woury Diallo (25 ans), Ousmane Diop (24 ans). Tout ce beau monde pris en flagrant délit, a été conduit à la brigade de gendarmerie. Après audition, les prévenus accusés de trafic et usage de drogue, exploitation clandestine de débit de boissons, ont été écroués à la maison d’arrêt et de correction de Louga, après un face-à-face avec le procureur de la République.

 

 

Les commentaires sont fermés.