serigne saliou 1Les travaux du forage F20, baptisé Serigne Saliou Mbacké, ont débuté dimanche à Touba suivant l’engagement des autorités sénégalaises à régler avant le prochain Grand Magal le manque d’eau constaté dans certains quartiers de la cité religieuse.

Parlant des instructions du président de la République, Macky Sall, et de son Premier ministre, Aminata Touré, le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Pape Diouf, avait annoncé récemment l’implantation de ce forage sur le chantier de Dianatou Mahwa.

‘’Nous avons convenu avec une entreprise de réaliser le forage pour un mois. D’ici fin novembre, le forage sera terminé, raccordé au réseau de la SENELEC (société d’électricité) et injecté dans le réseau (d’eau potable) de Touba’’, a dit le Directeur de l’exploitation et de la maintenance, Modou Mbaye.

Selon lui, ce forage aura un impact considérable sur le réseau et permettra de résoudre les problèmes d’eau connus dans les quartiers de Dianatou Mahwa, Madyana et Khaïra. ‘’Avec un débit de 250 mètres cubes par heure, F20 va augmenter la production d’eau à Touba’’, a-t-il indiqué.

Serigne Cheikh Bara Maty Lèye, représentant à la cérémonie son père le Khalife général des mourides, a salué la diligence apportée par chef de l’Etat et son gouvernement dans sa demande de mise en place d’un forage à Touba avant le Magal. Ce pèlerinage est prévu dans la dernière décade du mois de décembre.

Il a aussi saisi l’occasion pour inviter les populations à participer à la gestion de l’eau de Touba et de mettre fin aux gaspillages. ‘’Plusieurs formules ont été tentées, en vain. Il est temps que chaque maison ou concession participe, selon sa consommation, à la gestion de l’eau’’, a-t-il estimé.

PARTAGER