Modern technology gives us many things.

Touba aura un aéroport moderne

 mosquée toubaLes villes de Touba et de Matam seront dotées d’aéroports modernes en 2014, a révélé le Directeur général des Aéroports du Sénégal (ADS), Pape Maël Diop, annonçant la pose des premières pierres de ces infrastructures après le Magal, vers la fin de ce mois de décembre.
Le coût global de ces aéroports est de 14 milliards de francs CFA, a souligné M. Diop qui était à Saint-Louis, en compagnie du ministre du Tourisme et des Transports aériens, Oumar Guèye, qui procédait au lancement du Projet de développement touristique de la région de Saint-Louis.
Pour la cité religieuse de Touba, la piste prévue sera de 3500 mètres, a souligné le directeur des ADS, notant que pour Matam, les techniciens tablent sur une piste d’une longueur de deux kilomètres.
« Il s’agira d’infrastructures modernes qui seront dotées d’équipements dernier cri, de salons présidentiels, d’honneur, de VIP, d’aérogares et de tours de contrôle similaires à ceux des aéroports des pays développés », a-t-il dit.
M. Diop a profité de l’occasion du lancement du Projet de développement touristique de la région, pour annoncer la réhabilitation de l’aéroport international de Dakhar-Bango de Saint-Louis, dont la piste sera rallongée de 500 mètres.
Saint-Louis et sa région bénéficieront des retombées économiques, a indiqué le le directeur des ADS qui juge ‘’ne pas être en mesure de quantifier les bénéfices que pourront tirer les populations d’un tel projet qui va booster l’activité touristique’’.
Concernant le Projet de développement touristique de la région de Saint-Louis, il est financé à hauteur de 12 milliards de francs CFA par l’Agence française de développement (AFD), avec une contribution nationale d’environ quatre milliards.
Le ministre Oumar Guèye a saisi également l’occasion de la cérémonie de lancement pour installer le comité en charge de ce projet et appelé les différentes composantes au respect des délais prescrits.

 

Les commentaires sont fermés.