Modern technology gives us many things.

Téliko, président Ums : “personne ne peut contester le manque d’indépendance de la justice”

Le président de l’Union des magistrats sénégalais (Ums) a estimé hier, que “sur le diagnostic, personne ne peut contester, aujourd’hui, le manque d’indépendance de la justice”.

Dans les colonnes de L’As, Souleymane Téliko pense aussi que “dans toutes les grandes démocraties, c’est le Conseil supérieur de la Magistrature qui garantit la transparence de la justice. Tout le monde sait que quand l’exécutif a la mainmise sur la carrière d’un magistrat indirectement, il a une mainmise sur le fonctionnement de la justice. Il a, par ailleurs, estimé que “garantir l’indépendance c’est garantir l’indépendance de la justice”.

Actusen

Les commentaires sont fermés.