Modern technology gives us many things.

Tapha Tine descend Bombardier : « C’est un roi des arènes par accident »

«Je le dis et je le répète, Bombardier «ragal leu, tapette leu, amoul bène classe (il est un poltron sans aucune classe : Ndlr). Il a peur de me croiser, c’est pourquoi je dis qu’il n’est pas courageux. Je l’ai bastonné avant de le battre. Je suis disposé à lui accorder une revanche. Mais je sais qu’il est un peureux et qu’il ne prendra jamais son courage à deux mains pour m’affronter. S’il le désire, on peut même organiser le combat à Mbour, au stade Caroline Faye. Le jour où il fera face à moi, je vais le bastonner à nouveau, avant de le soulever pour le déposer à terre», a fait savoir le géant du Baol dans «Sunu Lamb»

Les commentaires sont fermés.