Modern technology gives us many things.

Tabaski 2018…Kédougou : l’imam de Madina Kénioto dénonce l’argent sale

A  Madina Kénioto, le correspondant de xibaaru.com a suivi pour vous le déroulement de la prière des deux raakaas dirigée par l’imam El hadj Ousmane Diaby.

La Prière  a démarré aux environs de 9 h peu après l’arrivée de Mamadou Omar Sow adjoint au préfet en compagnie de M Mamoudou Oumar Guèye IEF de Kédougou par intérim  et M Amadou Diop, Président de la chambre des métiers de Kédougou.

Dans  un premier temps, l’imam El hadj Ousmane Diaby a accentué son sermon sur les comportements

« Le musulman doit avoir peur de Dieu, croire en lui  et  éviter les interdits .Il doit naturellement demander pardon à Dieu. L’homme à été créé  pour servir Dieu faire en tout ce qu’il recommande et éviter les interdits. Le manque de pluie est une résultante de certains comportements de l’homme. Il faut qu’on revoie.nos comportements  vis à vis de la nature. Nous n’avons pas été créés  pour jouer. Le musulman doit être un modèle à travers ses actes de tous les jours. Les  mauvaises paroles et les  mauvais actes ne doivent pas être ceux d’un bon musulman ».

Dans un second temps, il a mis un accent sur le sens de la tabaski et les conditions pour célébrer cette fête.

« La tabaski est un grand jour de souvenir au prophète  Abraham. On ne doit pas prendre un crédit  dont on n’est pas sûr de pouvoir payer pour acheter un mouton destiné à la tabaski. Un butin gagné à la loterie ne fait pas de tabaski. On ne doit pas utiliser de l’argent sale pour célébrer la tabaski» a-t-il rappelé.

M Mamadou Oumar Sow, l’adjoint au préfet de Kédougou  a porté le message de l’administration

« Nous sommes venus solliciter des prières pour le président de la république et l’ensemble des membres du Gouvernement et l’administration de façon générale. Vous avez évoqué des comportements qui seraient à l’origine du manque de pluie. C’est encore l’occasion pour que vous puissiez davantage formuler des prières afin que Dieu ramène ces gens à changer de comportement. L’eau est tout. Nous sollicitons également des prières pour la paix et la stabilité pour la présidentielle  de 2019 » a-t-il dit non sans oublier d’y associer les malades et toutes celles qui pour d’autres raisons n’ont pas pu célébrer la tabaski 2018.

En réponse au préfet l’imam El hadj Ousmane Diaby a magnifié les relations entre le pouvoir temporel et le pouvoir spirituel. Il a rappelé la place  ô combien importante que l’administration  réserve à Kénioto pendant ces fêtes religieuses et notamment à d’autres occasions. Il a salué cette implication de la communauté de Madina Kénioto dans tous les secteurs du développement de la région de Kédougou. Des prières ont été formulées à l’endroit du  président Macky Sall et à l’ensemble du gouvernement et de l’administration au niveau local.

L’imam El hadj Ousmane Diaby a immolé son bélier en présence de la délégation de l’administration

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.