Modern technology gives us many things.

La réplique d’un sympathisant de Samuel Sarr à Babacar Gaye

1
Mon opinion sur le communiqué du Pds signé par le démissionnaire Babacar GAYE. Il a fallu que le président Samuel SARR déclare sa candidature pour que les éléments résiduels du Pds perdent leur sérénité. Qu’est-ce que Samuel SARR a dit de grave pour que cela mérite un communiqué de presse ? Jamais, nous n’avons entendu notre candidat à la présidentielle de 2019 réclamer l’héritage de Me Abdoulaye Wade même s’il en a le droit. Mais il a toujours déclaré je cite : « Il est malsain de réclamer l’héritage d’une personne encore en vie ». Qu’ALLAH le tout puissant prête longue vie à Me Abdoulaye WADE. Ensuite, c’est aux Sénégalais plus particulièrement à ses frères libéraux à qui le président Samuel SARR a tendu la main car il estime qu’il peut unir les libéraux du Sénégal pour la conquête du pouvoir en 2019. Qui a fait partir Me Ousmane NGOM, Jean Paul Dias, Mme Aminata TALL, Macky SALL, Idrissa SECK, Aliou SOW, Modou DIAGNE FADA, Souleymane Ndéné NDIAYE, Habib SY etc… du Pds ? Le président Samuel SARR n’est pas le responsable de l’implosion du Pds et de la dispersion de ses forces. Nous avons bien lu le communiqué laconique du Pds resté muet sur les questions suivantes :
1-Pourquoi le Pds n’a pas publié un communiqué pour démentir Idrissa SECK qui a déclaré que : «Karim WADE l’a appelé pour le rapprocher à son père». Nous savons que plusieurs hauts responsables du Pds membres du Comité Directeur ont fustigé ce comportement solitaire et fractionniste de Karim WADE mais personne parmi eux, n’a eu le courage de le dénoncer.
2-Pourquoi Karim WADE, aujourd’hui conscient de sa position politique inconfortable tente de s’accrocher aux pieds d’Idrissa SECK en nouant le dialogue avec lui sans en informer le Parti ? Personne n’a osé réagir. Ils ont tous préféré continuer à avaler les couleuvres.
3-Pourquoi Karim WADE qui essaie de se réconcilier avec Idrissa SECK qui avait pourtant refusé de soutenir la liste dirigée par Me Abdoulaye WADE lors des élections législatives du 30 juillet 2017, cache aux Sénégalais et aux libéraux, la vérité sur son exil au Qatar préférant continuer ses manipulations via Whatsapp ?
4-Pourquoi il a fallu que Samuel SARR s’engage dans la bataille pour que les sbires de Karim WADE essaient de se dresser sur son chemin ? Notre adversaire c’est Macky Sall.
5-Pourquoi le Pds n’avait pas fait de communiquer pour démentir Idrissa SECK qui avait déclaré publiquement je cite : «La libération de Karim WADE est un deal international ? » Nous demandons au président Samuel SARR de se concentrer sur son projet pour le Sénégal car ces tirailleurs pusillanimes ne méritent pas qu’il se rabaisse à leur niveau. Vive la Nouvelle République.
Cheikh WAGUE
Sympathisant du Président Samuel SARR
1 commentaire
  1. Mayday dit

    Voici le genre d’individs qui pousse leurs sembles dans l’aventure en sachant qu’ils n’ont aucun chance.
    Au Sénégal , kéna dou am ndam ci wor Wade. les  »Brutus ‘ oublient une chose pourtant évidente comme le soleil au zénith. Le peuple a dit d’une façon sans équivoque son TETHIOU , Gorgui baal gnou dénio dioum. Nul n’est plus aveugle que celui qui ne veut pas voir.
    Réunir la famille , la question que tout sensé doit se poser est où est-ce qu’il va lettre Macky Sall (un supposé libéral)?
    Ce sont ces incongruités qui permettent de découvrir les chevaux de Troie du Macky
    Qui aurait pensait que l’éternel wadiste trahirait un jour? Avoir la foi est une chose, la garder jusqu’au là est la question

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.