Modern technology gives us many things.

Soumaila Cissé demande la démission du Premier ministre suite à la crise dans le nord du pays

BAMAKO – Le député malien Soumaïla Cissé, de l’Union pour la République et la Démocratie, principal parti d’opposition malienne, a demandé jeudi au Premier ministre malien Moussa Mara de démissionner, en raison de la situation créée par sa visite samedi à Kidal.
Cette visite qui a été à l’ origine d’affrontements violents entre forces armées maliennes et groupes armés touaregs, “n’était pas bien préparée et constitue un risque inutile”, a estimé le député sur les 24 radios partenaires du Studio Tamani au Mali.
Selon l’opposant, le Premier ministre malien “a eu tort d’aller en ce moment à Kidal, surtout qu’il lui avait été déconseillé de ne pas s’y rendre”.
“Le Premier ministre devait attendre d’ abord que le médiateur inter-maliens désigné par le président de la République, les membres de la commission dialogue, vérité et justice s’y rendent”, a-t-il soutenu.
Peu de temps avant cette prise de position de M.Cissé, Moussa Mara avait indiqué lors d’une rencontre informelle avec la presse que “sa visite avait été préparée un mois à l’ avance avec l’Opération Serval de la France et la MINUSMA (Mission de l’ONU au Mali)”.
Il a ajouté que sa visite était dans l’ordre normal des choses, Kidal étant un territoire malien.
Au cours de la même rencontre, Moussa Mara a affirmé que “au moment où je vous parle, le MNLA n’est plus dans le camp 1 de l’armée à Kidal, grâce à la MINUSMA”.

Les commentaires sont fermés.