Modern technology gives us many things.

Souleymane Ndéné Ndiaye répond à Wade : est-ce le Clash ?

Souleymane Ndéné Ndiaye va présenter bientôt une lettre ouverte destinée d’abord au président Abdouaye Wade et à l’opinion nationale et internationale pour réagir aux propos de l’ancien président de la République dans un hebdomadaire parisien. Le dernier Premier ministre du Pape du Sopi n’a pas apprécié les propos de son ancien patron selon lesquels il s’est présenté en 2007 à son corps défendant, devant l’absence d’alter ego.

La réponse sera d’abord confidentielle, sous forme de pli fermé remis à son destinataire, avant un envoi à la presse pour publication.

Souleymane Ndéné Ndiaye estime que le Sénégal renferme assez d’hommes de talents et de valeur pour compétir aux plus hautes fonctions de l’État du Sénégal. En s’élevant contre les propos de son ancien mentor, l’épistolier cherche sans doute à ramener le destinataire à plus de modestie.

Que peut bien valoir cette attitude, dans la phase actuelle ?

Le petit fils de la grande royale la Lingère Coumba Daga Mbodj tient peut-être à s’affranchir définitivement de son toujours leader, lui qui cherche à élargir son royaume, de Guinguinéo à Kaolack où il va compétir lors des Locales du 29 juin. Le calcul est bon : en invitant implicitement Me Abdoulaye Wade à reconnaître que son temps est révolu, Souleymane Ndéné Ndiaye pourra se targuer d’avoir aidé à tourner une page qui jaunit à force de vouloir faire l’actualité.

Les commentaires sont fermés.