Modern technology gives us many things.

Sommet du NEPAD sur le Financement des Infrastructures en Afrique (Communiqué)

nepad réunionDans le cadre de la préparation du Sommet du NEPAD sur le Financement des Infrastructures en Afrique, qui se tiendra les 13 et 14 décembre prochain à Dakar. Une importante réunion du corps diplomatique ainsi que des principales organisations internationales accréditées au Sénégal, s’est tenue ce 13 novembre au Ministère des Affaires Etrangères.

 

Ce grand événement ou sont attendus une quinzaine de chefs d’Etat africains, des partenaires au développement, des investisseurs privés, d’imminents chefs d’entreprises internationales ainsi que des sommités  mondiales dans le domaine du financement international, vise à mobiliser et mettre en synergie les principales parties prenantes autour des efforts déployés par l’Union africaine et le NEPAD, pour accélérer la mise en œuvre de projets régionaux d’infrastructures prioritaires.

 

La rencontre d’information s’est déroulée sous la présidence de Mme Gnounka Diouf, Ministre Conseiller à la Présidence de la République chargée du NEPAD, de M. Ibrahima Ndiaye, Conseiller Spécial du Président  chargé des Infrastructures et de l’Ambassadeur Amadou Diallo, chargé de coordonner l’événement pour le NEPAD.

 

En vue de mobiliser la communauté des affaires de leurs pays respectifs, les Ambassades et organisations internationales ont été sollicitées pour servir de relais dans la diffusion de l’information. A ce titre, un listing des différents projets à promouvoir ainsi que de la documentation pertinente sur le sommet ont été distribué aux participants.

 

 

Cette réunion qui a enregistré une cinquantaine de participants (Ouganda, Rwanda, Ethiopie, Nigéria, Gabon, Tchad, Congo, Cote d’Ivoire, Algérie, Tunisie, Afrique du Sud, Namibie, France, Grande Bretagne, Belgique, Espagne, Russie, Chine, Inde, Japon, Corée du Sud, Union Européenne, Banque Mondiale, BOAD, BAD, PNUD ] a révélé un réel engouement  de la communauté diplomatique et institutionnelle à soutenir le sommet.

 

   Certains partenaires stratégiques comme la BAD, la Banque Mondiale, la BOAD, l’Union Européenne se sont réjouis de l’avancement de la préparation de ce grand événement et annonce déjà leurs appuis, particulièrement pour les différents projets régionaux retenus qui selon eux, seront examinés attentivement selon des critères de rentabilité, de viabilité et d’équilibre régional.

 

Le développement des infrastructures est un facteur clé de progrès sur le continent africain et un catalyseur essentiel de la croissance économique durable rappelle l’Ambassadeur Amadou Diallo qui a décliné les engagements du NEPAD et la vision du CEO Ibrahim Assane Mayaki à soutenir les projets d’infrastructures en Afrique.

Les commentaires sont fermés.