Modern technology gives us many things.

Social : L’évêque de Kaolack prône une alimentation adéquate et durable

benjamin ndiaye évêque de kaolackL’évêque de Kaolack, Monseigneur Benjamin Ndiaye, a invité samedi les organisations préoccupées par la sécurité alimentaire à travailler ensemble pour réaliser leur ambition.

“Le monde, qui produit actuellement des technologies très en pointe, mais mal réparties, a bel et bien les moyens de vaincre la faim. Il s’agit juste de fédérer toutes les forces, pour mieux agir pour le bonheur des personnes vulnérables”, a affirmé Monseigneur Ndiaye.

L’évêque de Kaolack participait à la cérémonie de lancement d’une campagne de Caritas Sénégal sur “le droit à une alimentation adéquate et durable”.

Il a souhaité l’implication des citoyens dans les stratégies définies par les pouvoirs publics pour assurer la sécurité alimentaire qui, à son avis, reposera essentiellement sur la maîtrise de l’eau.

Monseigneur Benjamin Ndiaye a souligné la nécessité de mettre l’accent sur la transformation des produits agricoles locaux, en vue d’une alimentation adéquate et durable.

“Le recensement en cours de la population doit aussi pouvoir nous aider à connaître le niveau de pauvreté, pour que nous puissions agir beaucoup plus efficacement en faveur de ces cibles vulnérables et satisfaire leur droit à une alimentation adéquate et durable”, a ajouté Monseigneur Ndiaye, par ailleurs président du Comité inter-diocésain national des pèlerinages catholiques du Sénégal.

“L’urbanisation galopante est l’un des fléaux qui affectent l’agriculture aujourd’hui, et les statistiques sur l’alimentation sont parlantes et terrifiantes”, a relevé le gouverneur de la région de Kaolack, Amadou Sy.

Il a lancé un appel en faveur de la diversification de l’agriculture, de la maîtrise de l’eau et de l’affectation de terres agricoles en grande quantité aux populations rurales. Le secrétaire général de Caritas Kaolack, Dominique Sène, et le secrétaire exécutif de Caritas Sénégal, Ambroise Tine, estiment qu’il est pertinent de mener une campagne internationale sur le droit à une alimentation de qualité. Source APS

Les commentaires sont fermés.